Le travail de Marc & Drake

Qu’est-ce qu’un chien renifleur de punaise de lit ?

Un chien de détection est un chien spécialement formé pour détecter des odeurs de toute nature. Il est en général formé pour une seule odeur.

En France

Utilisés notamment par les services de l’Armée, de la Gendarmerie, des Douanes, et de la Sécurité Civile, ils sont très appréciés dans des domaines plus larges comme la détection de parasites ou encore plus étonnamment dans la détection de maladies comme le projet KDOG (programme de recherche sur le cancer du sein) a pu le démontrer.

La formation de chien de détection de punaises de lit remonte à près de 20 ans aux Etats Unis. Cette méthode, utilisée en France depuis maintenant environ 10 ans, est un véritable atout dans la lutte contre ce nuisible qui envahit notre territoire.

Du travail ? En êtes-vous sûr ?

La notion de travail reste une notion humaine. Si un chien de détection n’est pas un animal de compagnie, il est le plus souvent un membre à part entière de sa famille. Sa relation avec son maître restera toutefois particulière. Fonctionnant en véritable équipe, le binôme développera une synergie lui conférant une très grande efficacité.

Afin de pouvoir atteindre des résultats optimaux, il est nécessaire que le chien n’ait qu’un seul maitre et qu’il ne change pas régulièrement de partenaire.

Pour nous êtres humains, un chien de détection fait directement appel à la notion de « travail » qui peut induire la notion d’obligation. Cela pose alors la question du libre consentement de l’animal.

Un chien de détection est sélectionné avant tout pour son côté joueur et sa ténacité, et c’est dans une dynamique de plaisir qu’il s’inscrit lorsque il est « au travail ». Il a été formé pour associer à l’odeur une récompense. , son jouet, qu’il doit identifier. Trouver cette dernière équivaut à trouver son jouet ou obtenir sa récompense. Il suffit de regarder l’impatience que montrent les chiens de détection lorsqu’ils réalisent que le moment est venu de se mettre « au travail ».

Une équipe avant tout

La détection canine est un véritable travail d’équipe. Elle suppose une grande complicité entre le maitre et son chien. C’est pour cette raison qu’il n’est pas souhaitable qu’un chien de détection change régulièrement de conducteur. Il doit pouvoir compter sur son maitre et vice versa. L’un sans l’autre et sans ce lien particulier qui les unis, l’efficacité nécessaire à une détection réussie ne pourrait pas être atteinte.

Le maître donne le rythme en guidant le chien tout au long de sa détection et le chien en retour inspecte et avertit son conducteur lorsqu’il a détecté l’odeur pour laquelle il a été formé. Une fois l’objectif identifié et montrer par le chien, ce dernier est récompensé. Un chien de détection canine de punaise de lit n’aboie pas lorsqu’il avertit son maitre. Quelle que soit la façon pour le chien de montrer qu’il a détecté l’odeur (assis, couché….), cela signifiera toujours qu’il a identifié l’odeur pour laquelle il a été formé. Le plus souvent il s’assoit ou se couche.

Il est important lors du travail de l’équipe de ne pas entraver ses mouvements et son rythme. Le duo ne fait plus qu’un et toute intervention ou gêne nuirait au travail de l’équipe.

Vous avec un problème de punaises de lit !

N'hésitez pas à nous demander un devis si vous êtes intéressé par nos services ou vous pouvez simplement nous contacter via le formulaire de contact.

Le fonctionnement de la détection canine

La phase de détection est une phase essentielle. Elle permet d’établir un bilan de la situation. Au-delà de l’identification et de la localisation éventuelle de l’insecte, la rencontre avec l’intervenant vous permettra de mieux comprendre et appréhender la situation. Ce sera l’occasion de connaitre les bons réflexes de prévention et les actions à mener en cas d’infestation.

Qu'elle est l'intérêt de la détection canine

La précision, la rapidité et la fiabilité sont trois arguments qui donnent un intérêt à la détection canine de punaise de lit. Alors qu’une personne formée et habituée à identifier la punaise de lit et ses cachettes obtient un taux maximum de 35% de résultat lors de la vérification et l’évaluation d’une infestation, le chien arrive à obtenir jusqu’à 95%.